33 milliards pour Dexia

L’ vient de voter l’ apport de 33 milliards d’euros de garanties pour venir en aide à .

33 milliards pour DexiaLa banque Dexia va donc bénéficier comme prévu d’un nouvel apport de 33 milliards d’euros de garanties de financement de l’ Etat français.

L’ et le Nouveau Centre ont tous voté en faveur de cet apport de 33 milliards à Dexia. Le plan de restructuration de Dexia, arrêté le 10 octobre par le conseil d’administration de Dexia et approuvé par les gouvernements belge, français et luxembourgeois, prévoit le démantèlement de Dexia ( voir Combien va coûter Dexia ?).

Dexia avait déjà bénéficié de l’argent de l’ Etat et des contribuables français lors de la crise de 2008 ( voir Les pertes de Dexia ).

Le plan de démantèlement de Dexia prévoit que la France, la Belgique et le Luxembourg apporteront 90 milliards d’euros de garanties pour assurer ses besoins de financement dont 60,5% pour la Belgique, 36,5% pour la France et 3% par le Luxembourg ( voir Combien va coûter Dexia ?).

Avec cette nouvelle aide de 90 milliards d’euros, Dexia pourra emprunter sur les marchés avec la garantie de la France, de la Belgique et du Luxembourg.

Dexia va également bénéficier d’une garantie de 10 milliards d’euros sur une fraction du portefeuille des crédits aux collectivités locales de Dexia que la nouvelle structure contrôlée par la Caisse des dépôts (CDSC) et la Banque postale va acquérir.

source: la Tribune

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : , ,

3 Commentaires sur “33 milliards pour Dexia”

  1. L’urgence c’est tout d’abord d’interdire aux banques d’avoir un actif plus important que le passif.
    C’est à dire, si une banque veut prêter de part et d’autre, aux collectivités et aux particuliers une somme totale par exemple de cent milliards, il faut que ses fonds propres monétaires et immobiliers soient équivalents à cette somme.
    Depuis des lustres que les banques s’enrichissent, elles devraient être en mesure de s’assurer elles-mêmes et nous n’avons pas à les renflouer !
    C’est ce que je mentionne dans le livre que je suis en train, pas de la SNCF, d’écrire …

  2. Blanc dit :

    L »état a déjà perdu 3 milliards d’euros pour renflouer Dexa en 2008 et il veut encore prêter 10 milliards sans aucune garantie, mais arrêtez ces irresponsabels !

    Axell Milller, un des dirigeant avec Pierre Richard, a obtenu lors de la première faillite un parachutte doré de 825 000 euros !

  3. Dornac dit :

    L »état a déjà perdu 3 milliards d’euros pour renflouer Dexa en 2008 et il veut encore prêter 10 milliards sans aucune garantie, mais arrêtez ces irresponsabels !

    Axell Milller, un des dirigeant avec Pierre Richard, a obtenu lors de la première faillite un parachutte doré de 825 000 euros !