5 millions d’ euros pour des espaces régionaux inutiles

Depuis 2004, le conseil régional des Pays de la Loire sème des « maisons de la région » sur son territoire. Quel coût pour les contribuables ?

Gaspillages du conseil régional des Pays de la LoireLe conseil régional des Pays de la Loire n’investit pas dans des maisonnettes: 540 m² à La Roche-sur-Yon, 546 à Saint-Nazaire, 667 au Mans et 2873 m² à Laval ! Au total, avec la maison d’ Angers, plus ancienne, la région a dépensé plus de 5,7 millions d’euros en biens immobiliers.

Pour savoir si ces espaces régionaux, sortes d’annexes de l’hôtel de région, sont réellement des « lieux d’information, de rencontre et d’échange », comme l’affirment les élus, le magazine Capital a envoyé un reporter à l’espace régional de Saint-Nazaire, construit en 2008. « En ce moment nous avons pas mal de visiteurs grâce à notre exposition sur l’aéronautique« , a confié l’hôtesse d’accueil. Mais ce 4 novembre, seules 3 personnes ont franchi la porte du bâtiment à 1,7 million d’euros. Dont l’une pour demander son chemin.

Encore 5,7 millions d’euros d’argent public jetés par les fenêtres grâce à la gestion de nos élus…

source: Capital

Partagez:

5 Commentaires sur “5 millions d’ euros pour des espaces régionaux inutiles”

  1. atila2 dit :

    Allons y gaiement, les dépenseurs ne sont pas les payeurs……
    Qui veut du fric, ici on en jette par les fenètres, venez , venez, y en a pour tous , ou presque.

    Vivement qu’on foutent ces « élus » dehors a coups de pompe dans le ….

    • gloubiboulga dit :

      c’est tellement facile de gaspiller l’argent des autres, alors pourquoi se gêner??
      Les élus sont tous les mêmes: entre voyages d »études aux Maldives et bâtiments pompeux et inutiles bâtis aux frais des contribuables, il n’y en a pas un pour rattraper les autres…

  2. CHER dit :

    le conseil regional gaspille et paye des fonctionnaires à rien faire et parallèlement des familles attendent d’être logées ou occupent des hotels payés par des associations caritatives avec des montants exhorbitants…on marche sur la tête en France !!!!

  3. Bastillac dit :

    L’argent des autres ne coute rien !

  4. Caroline dit :

    L’argent des autres ne coûte rien ? Vous êtes ironique, Bastillac ! C’est le nôtre, pauvres habitants de cette région-bidon et ultra dépensière. Elle a même ouvert deux emprunts en 3 ans pour avoir encore plus d’argent. Et pour que ses responsables (irresponsables ?) se payent des voyages en Chine, au Mexique (à l’occasion de la course qu’elle sponsorise et qui lui permet de faire sa pub, la Solidaire du Chocolat) et récemment encore, aux Indes. Un puits sans fond et sans contrôle, c’est ça qui est grave…