Audit des finances publiques de Hollande

François a demandé un audit des finances publiques par la , qui s’étendra à l’année 2013.

Audit des finances publiques de HollandeVia cet audit des finances publiques, François Hollande souhaite que les magistrats de la Cour des comptes invalident les 20 milliards d’impôts inscrits dans les documents fournis par Nicolas à Bruxelles, et qui conditionnent l’objectif de retour à 3% du .

A propos de l’audit des finances publiques par la Cour des comptes, Hollande avait déclaré  » Je demanderai un rapport bref sur l’état réel des comptes publics, sur ce qui a été promis durant la campagne par le candidat sortant et parfois dépensé« .

L’audit des finances publiques s’étendra jusqu’à 2013: « L’objectif est d’évaluer la situation actuelle des comptes publics et les risques qui pèsent aujourd’hui sur la réalisation des objectifs de finances publiques pour 2012 et 2013 contenus dans les lois de finances et de financement de la sécurité sociale« .

Nicolas Sarkozy laisse derrière lui une ardoise de 20 milliards d’euros d’ impôts nouveaux , promis par l’ancien président à Bruxelles mais qui n’ont pas été votés, pour atteindre les 3% de déficit budgétaire en 2013.

Cet audit des finances publiques permettra ainsi à François Hollande de se démarquer de l’objectif des 3% de déficit en 2013.

François Hollande était évidemment  au courant de ce « trou » dans les finances publiques, et l’a à maintes reprises dénoncé pendant la campagne présidentielle. Et pourtant, le programme économique de Hollande avait omis ce léger détail… Un oubli volontaire, puisque sans ces 20 milliards de promesses d’ impôts, Hollande n’aurait jamais pu reprendre à sa sauce la promesse de Sarkozy d’ atteindre les 3% de déficit d’ici 2013…

Entre mensonges et retournements de vestes, la nouvelle République irréprochable version Hollande s’annonce aussi vertueuse que sous Sarkozy

source:  marianne2.fr

Partagez:

Voir aussi

2 Commentaires sur “Audit des finances publiques de Hollande”

  1. Newsmag dit :

    S’il s’avère être une fausse déclaration, que ce passerait-il? La destitution du président actuel? mais ensuite ce serait qui le président

  2. atila2 dit :

    Sarkozy nous a laissé surtout une dette de 600 milliards en 5 ans, un record absolu. Les menteurs et les falsificateurs ont encore de beaux jours en France.