Combien coûte la sécurité de François Hollande ?

Qui paye la sécurité de François ? Actuellement, 15 policiers du SPHP ( Service de protection des hautes personnalités) assurent la protection de François Hollande.

Coût de la sécurité de François HollandeDepuis jeudi matin, 15 gardes du corps assurent désormais la sécurité de François Hollande jusqu’à la fin de la campagne présidentielle.

Hollande n’avait pas sollicité de protection policière lors des primaires, mais était tout de même accompagné depuis fin décembre de 4 policiers d’élite. Ce durcissement de la sécurité de François Hollande , qui a été enfariné mercredi, était prévu depuis plusieurs semaine par la police.

2 équipes de 7 hommes, placés sous les ordres d’une femme commandant fonctionnel de police, sont désormais mobilisés en permanence pour assurer la sécurité de François Hollande.

Hollande bénéficie donc d’un système de sécurité de 15 gardes du corps, alors que Ségolène Royal n’avait bénéficié que de 12 gardes du corps lors de sa campagne présidentielle, mais les services de sécurité avaient trouvé ce dispositif un peu juste.

source: le Figaro

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes :

3 Commentaires sur “Combien coûte la sécurité de François Hollande ?”

  1. CHER dit :

    la sécurité des hommes et femmes politiques serait-elle primordiale par rapport à celle des citoyens de ce pays, car dans certains quartiers la population est abandonnée aux mains de petits et gros trafiquants qui utilisent des méthodes mafieuses pour lesquelles on fait des opérations « coup de poing » ponctuellement pour faire bien dans le paysage politique et électoral… alors y aurait-il une discrilination quant à la sécurité en France ? la vie d’une personnalité politique est-ellle plus precieuse que celle du citoyen lambda ?

  2. Chnoupi dit :

    Il est vrai que cela semble ridicule, voire idiot ou anormal en temps de crise. Mais tous les candidats à la présidence ont droit à une protection payée par le Ministère de l’intérieur. Plus, si la personne le veut, des services privés. Ce qui me semble normal, comme pour bon nombre de personnalités importantes dans le monde politique national ou international.
    Il faudrait cependant réduire certains frais : notre Prince dépasse de loin les dépenses allouées à sa Très sainte Sécurité (rapprochée, déplacements…).

  3. TRIVIDIC dit :

    Des roitelets fainéants et incompétents : voilà ce que sont nos politiques à la dépense intempestive