Combien coûtent les radars ?

Combien coûtent les radars ? Le Centre national de traitement des amendes de Rennes compte 450 salariés et traite les 17 millions de PV qui lui sont directement adressés par les radars routiers et expédie 60 000 courriers par jour.

Début 2011, le taux de mortalité sur les routes a augmenté, et les 2000 radars fixes ont perdu de leur efficacité: moins de flashs, moins de PV, et moins de recettes.

Le produit des amendes a chuté de 500 millions d’euros en 2009 à 469 millions en 2010, et sera proche de 435 millions en 201 1, alors que le nombre de radars n’a cessé d’augmenter. En 2017, les radars ne seront plus rentables.

On ne sait même pas combien d’ amendes sont émises chaque année, comme le souligne la Cour des comptes qui s’étonne également de l’utilisation de 7 logiciels différents entre le flash et le PV, entraînant de nombreuses erreurs de fonctionnement.

Pour relancer les « chiffres » des radars et leur rentabilité, le gouvernement a annoncé début mai que les radars fixes ne seront plus signalés et que les équipements électroniques de type Coyote, Wikango et Inforad ne devront plus indiquer la présence des radars. Le gouvernement a annoncé aussi une nette augmentation des postes de radars.

Le coût du retrait des 3 000 panneaux indicateurs de radars est évalué à 4,5 millions d’euros. Quant au coût de l’installation de 4 000 radars supplémentaires, il se situe autour de 40 millions d’euros !

Le gouvernement justifie cette politique et le coût des radars en expliquant que les accidents de la route ont coûté au moins 24 milliards d’euros à la collectivité en 2010 ( dépenses pour les secours, soins aux blessés, perturbations de trafic etc..).

source: challenges.fr

Partagez:

Les commentaires sont fermés.