Combien coûtent les subventions à la CGT ?

Bernard Thibault a rendu public les comptes de la , ainsi que le montant des subventions dont bénéficie le syndicat.

Subventions à la CGTLes organisations syndicales et patronales, dont les ressources annuelles sont supérieures à 230 000 euros, sont désormais obligées de publier leurs comptes consolidés.

Subventions à la CGT

La CGT a reçu 77 millions d’euros de cotisations en 2010. Au total, les recettes internes de la CGT représentent 72,9 % des ressources. Parmi ces recettes, la CGT a bénéficié de 6,2 millions d’euros de subventions publiques en 2010. En ajoutant les contributions des institutions paritaires, le nombre total des subventions à la CGT atteint 19,5 millions d’euros, contre 16,5 millions d’euros à la CFDT.

Le CGT compte 669 000 adhérents, dont 115 000 retraités. Les comptes de la CGT affichent un résultat net de 2 millions d’euros. La CFDT affiche quant à elle un résultat net de 3,4 millions d’euros en 2010.

source: challenges.fr

Partagez:

Voir aussi

Mots-clefs :,

15 Commentaires sur “Combien coûtent les subventions à la CGT ?”

  1. Gnommy dit :

    oué, tenez, à lire : http://www.rue89.com/2009/12/24/subventions-de-lump-besson-en-hausse-boutin-en-baisse-131185
    Et si vous cherchez un peu, vous trouverez les 54 Millions de subventions publiques à l’ump..
    Ce n’est pas le sujet, certes, mais conservons un peu de dignité, la CGT est très loin d’être aussi bien lotie que des partis politiques, et pourtant son travail de tous les jours est autrement plus important que de financer les ‘ acteurs ‘ politiques et leurs cliques…

    • Chnoupi dit :

      La CGT comme les autres syndicats n’est pas un parti politique.

      • Gnommy dit :

        Je me cite, cela vous permettra  » peut-être  » d’éviter de réagir à l’emporte pièce alors même que je le précisait :
         » Ce n’est pas le sujet, certes…  »
        Et pour en rajouter une couche, les  » salariés  » de l’ump vont  » toucher  » la fameuse prime annuelle de rentabilité, vous savez, celle qui était de 3,50 Euros pour une certaines boîte il y a peu, sauf que pour les salariés de l’ ump, la  » prime  » devrait être ( et à déjà été provisionnée ) de l’ordre de 1 000 à 3 000 Euros par tête…

        Sur NOS impôts et taxes…

        Ca y est, ça vient, vous commencez à comprendre comment on vous stigmate, comment on vous place un arbuste bien devant les yeux, avec les oeillères bien rapprochées près de l’arbuste, pour mieux vous dissimuler la forêt ?

        Non, toujours pas ?

        C’est bien, c’est que leur technique fonctionne et va fonctionner encore longtemps, au vu de vos capacités cognitives…

    • regor dit :

      Et que les actions syndicales, contribues directement a la situation de bordel general.

    • JEAN MARIE dit :

      Si je compte bien 77 Millons d ‘ Euros de cotisations divisé par 690000 adhérents = 112 Euros par adhésions ?
      Il doit y avoir un problème si non ce sont des adhérents de luxe vous ne trouvez pas ?

  2. Gnommy dit :

    Vous avez raison, il vaut mieux que l’état subventionne des partis politiques, cela est beaucoup plus judicieux pour la population Français…
    C’est avec votre genre de commentaire que l’on peut prendre la mesure de leur capacité à contrôler l’opinion publique à coups de stigmatisations et de digressions, et le pire reste que vous en soyez convaincu, des conneries qu’ils vous débitent…
    Cherchez donc le syndrome du larbin, c’est une petite vidéo sur le web, ensuite ouvrez les yeux.
    Quant à savoir si il vaut mieux subventionner des syndicat que le patronat ou les partis politiques, j’espère pour vous que vous avez encore quelques neurones et des synapses pour vous permettre de déduire ce qui est le mieux pour tous…
    Pauvre France, c’est avec des lobotomisés tels que vous qu’il va repasser…

  3. Chnoupi dit :

    Je connais deux cadres d’un autre syndicat et des actifs de base. Si les seconds se donnent gratuitement pour distribuer des tracts, pour organiser des réunions, etc., les premiers n’ont rien à envier à de nombreux cadres de partis politiques qu’ils condamnent pour se régaler de ce genre d’emploi « fort agréable ».
    Moi, j’exigerai une encore plus grande transparence sur les comptes et les emplois de la direction de tous les syndicats. Au moins par respect pour la base encartée chez eux.

  4. Charlie dit :

    L’ignominie des propos insultants d’un certain gnome nous démontre, si besoin était, l’étroitesse de vue voire l’absence de pensée des syndicats qui ne représentent qu’eux-mêmes et non pas l’ intérêt général des salariés.

    • Chnoupi dit :

      +1 Bien dit !

    • Gnommy dit :

      Oué, ou comment digresser en s’en prenant inutilement à la personne pour ne pas avoir à réfléchir sur les arguments…

      Marrant, c’est très exactement ce que les manipulations d’opinion publique vous amènent à  » penser « , non pardon, pour penser, il faudrait déjà commencer par ne pas digresser, par s’apercevoir lorsque l’on vous en présente une de digression, et ne pas la relever, ou alors pour la dénoncer, mais non, ce serait trop de travail intellectuel, il est plus aisé de  » ressentir  » des émotions qui vous permettent de  » réagir  » plutôt que de réfléchir…

      Il vous faut quoi ?

      La même chose qu’au tas d’imbéciles qui vont devoir perdre TOUS leurs acquits, ainsi que ceux de leurs descendances, se voir saisir leur patrimoines privés pour garantir la  » dette  » publique pour enfin se réveiller, bravo à vous, continuez à mettre la tête dans le sable, votre séant n’en est que mieux exposé aux prochaines  » réformes « …

      Lamentables…

  5. jhon dit :

    Les syndicats financés par leurs adhérents n’ont pas vocation à recevoir les deniers des contribuables sous forme de subventions quelconques de l’état.
    C’est une honte, surtout quand je constate avec effroi ce qu’ils ont fait depuis 40 ans, mettre ce pays à sac, triste bilan, réalisé par de tristes représentants qui bouffent à tous les râteliers.
    A mettre tous dans le même sac.
    Pour avoir effectué une carrière dans un milieu sans syndicat, je puis dire que je me suis éclaté, épanoui et que j’ai pleinement vécu et appris, sans jamais être pollué par la présence intempestive de ce genre d’organisme…..

  6. Chnoupi dit :

    Vous exagérez un peu, Cher…

  7. Gnommy dit :

    Vous êtes complètements à la masse, oui…

    Inversement total de la cause à l’effet, ce serait presque l’ironie suprême, sauf que vous n’avez toujours pas compris que nous sommes passés du sur-emploi sous-qualifié des années 50-80 au sous-emploi sur-qualifié des années 90 à aujourd’hui…

    Et quand à savoir si il est  » normal  » de subventionner les syndicats, je peux vous garantir que aucun gouvernement ni aucun  » patron  » ne voudra arrêter ces subventions, et si vous vous demandez pourquoi, cherchez depuis quand et qui les a mises en place ces fameuses  » subventions  » aux syndicats et quelle  » indépendance  » cela leur apportait…

    Vous êtes trop mignons à vouloir penser à l’envers, vous laisser manipuler de la sorte montre bien comment 1% de la population peut vous endormir, vous faire prendre leurs vessies pleines de pisses pour des lanternes de l’économie…

    La France est la 5 ème puissance économique mondiale…
    Mais d’après son PIB, elle n’est que 14 ème…
    Comment cela est-il possible ?

    Simple, on produit des richesses, et on exempte certaines parties de l’économie de toutes charges, ensuite, pour que la plèbe ne comprenne même pas ce qui se passe, on la soumet à un choc qui lui fera avaler n’importe quelle trahison et n’importe quelle saloperie visant à soit-disant  » redresser l’économie  » alors qu’ils ne font en réalité que sucer un peu plus la masse pour les 1% qui rigolent très fort et se claque les cuisses de tant de bêtises de la part de la plèbe…

    A ce jour, le total des ‘ taxes et impôts ‘ sur les richesses crées, en France, correspond à 12,9 % des richesses crées…

    Vous aimeriez, j’en suis sur, n’avoir au total que 12,9 % de taxes et impôts sur ce que vous gagnez, non ?

    Demandez-vous quels montants sont exonérés et quelles ‘ « industries  » bénéficient d’un véritable paradis fiscal en France, vous commencerez peut-être à comprendre, même si à la lecture de certains commentaires, j’en doute fortement…

  8. Anne dit :

    les syndicats doivent fournir aux employés de l’entreprise des comptes sur l’utilisation des fonds reçus. J’aimerai les voir.

  9. regor dit :

    Les parties politiques, comme les syndicats, ne devrais pas être financés par des fond public, mais devrais vivre de la cotisation des membres, cela changerais la donne dans beaucoup de cas, et éviterais que des partis ou les syndicats (bourrés de fric) pense avoir la science et les solutions à tous les problèmes. Ni les uns, ni les autres d’ailleurs ne sont capable de travailler ensemble avec un objectif et un résultat commun.
    La France à besoin d’autre chose que les éternelles rivalités, pour modifier notre image dans le reste du monde.

Laisser un commentaire sur Combien coûtent les subventions à la CGT ?