Combien va coûter l’ aide à l’ Espagne ?

Combien va coûter la crise du secteur bancaire espagnol à l’ Etat français ?

Coût de l' aide à l' EspagneLes espagnoles, frappées de plein fouet par la crise, attendent désormais une aide de l’ Europe pour permettre leur recapitalisation. L’ Espagne avait récemment annoncé devoir injecter 50 milliards d’euros de liquidités dans ses banques.

Mais on parle désormais d’ un plan de soutien à l’ Espagne de 100 milliards d’ euros ! Si l’idée d’une aide du avait été évoquée, il semble plus probable que ce soit le FESF qui finance le plan d’ aide à l’ Espagne. Un plan de soutien à l’ Espagne d’un montant maximal de 100 milliards d’euros.

Si le FESF débloque 100 milliards d’euros pour l’ Espagne et la recapitalisation de son secteur bancaire, alors la France devra payer 20 milliards d’euros pour les banques espagnoles. En effet, la France contribue à hauteur de 20% au FESF, le fonds européen de stabilité financière qui sera bientôt remplacé par le MES.

Le FESF émettra des obligations pour prêter ensuite au Frob, le fonds de soutien public aux banques espagnoles, qui paiera des intérêts au FESF.

La garantie apportée aux émissions obligataires du FESF est considérée comme un passif et alourdira la dette française de 20 milliards d’euros en attendant le remboursement des banques espagnoles.

Néanmoins, le montant de l’ aide à l’ Espagne n’est pas encore connu, même s’il devrait être au minimum de 50 milliards et ne dépassera pas les 100 milliards.

source: 20minutes

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : ,

1 Commentaire sur “Combien va coûter l’ aide à l’ Espagne ?”

  1. atila2 dit :

    L’Europe coule et prends eau de toute part et continue cette folie insensée. Plus personne ne pourra rembourser de telles dettes , et on voit par exemple l’OCDE qui demande aux peuples de travailler encore plus longtemps. Bientot on supprimera carrément les retraites sont prétexte que cela va sauver l’Europe. On marche sur la tète . Et dire que certains avait cru Sarkozy qui disait qu’il avait sauver la France, l’Europe, voire le monde. Bref, , travillons de 18 ans jusque la mort, c’est désormais le crédo européen. Pendant ce temps, les milliards prétés aux banques qui ont foutu le merdier servent aux riches a s’enrichir encore plus.