Comment Sarkozy a fait perdre des milliards à la France

La vient d’épingler la gestion du stock d’or de la France par Nicolas .

Sarkozy et le stock d' or de la FranceEn 2004, Nicolas Sarkozy, ministre de l’Économie, avait décidé de vendre un cinquième du stock d’or de la France, soit 500 à 600 tonnes d’or sur les 3 000 tonnes détenues par la Banque de France.

Sarkozy voulait remplacer l’or, qui ne rapporte pas d’intérêts, par un portefeuille en devises censé améliorer les rendements. Le gouvernement espérait en tirer 200 millions d’euros par an.

Entre 2004 et 2009, la Banque de France s’est donc séparée de 589 tonnes d’or, soit un cinquième du stock d’or de la France, récupérant ainsi 4,67 milliards d’euros. Mauvaise affaire: le cours de l’or a depuis explosé, prenant 94 % depuis 3 ans.

Si Sarkozy n’avait pas liquidé un cinquième du stock d’or de la France, la valeur des réserves en or de la Banque de France aurait atteint 19,4 milliards d’euros à fin 2010, quand celle des réinvestissements en devises s’élevait à seulement 9,2 milliards d’euros !

La Cour des comptes pointe ainsi la mauvaise gestion du stock d’or de la France par Sarkozy: le rythme de mise en oeuvre du programme de vente devait dépendre du jugement du gouverneur de la Banque de France au vu de l’évolution des cours de l’or. D’autres pays avaient également décidé de vendre une partie de leur stock d’or mais ont décidé de mettre fin à ce programme beaucoup plus tôt. Ainsi, la Belgique a cessé de vendre ses stocks d’or en 2005, le Portugal en 2006 et l’Espagne en 2007. La France n’a pas jugé nécessaire de mettre fin à ce programme, entraînant ainsi une perte de plusieurs milliards d’euros pour l’ Etat

source: lepoint.fr

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : ,

1 Commentaire sur “Comment Sarkozy a fait perdre des milliards à la France”

  1. Et bien si le gouverneur de la BDF n’était pas au service du plus grand génie financier de Neuilly, avec un tant sois peu de jugeote il n’aurait pas vendu leur or.
    Ça fait 500 ans qu’on l’amassait cet or, sacrebleu!