Comparatif des programmes économiques de Sarkozy et Hollande

Voici un comparatif des programmes économiques de Nicolas et de François concernant les entreprises, les ménages aisés et les ménages moins aisés.

Comparatif programmes économiques Sarkozy HollandeNicolas Sarkozy devrait vraisemblablement continuer sa politique d’ allégement des prélèvements obligatoires des entreprises par le financement des ménages.

Le programme de François Hollande repose sur des recettes fiscales basées sur le monde productif et les ménages les plus aisés.

En cumulant les hausses et les baisses d’impôts pour les entreprises, les ménages aisés et les ménages moins aisés, le programme économique de Sarkozy reviendrait à accorder 7,7 milliards d’allégements nouveaux pour les entreprises et à ponctionner 3,5 milliards aux ménages les plus aisés ( les 10% les plus riches) et 7,4 milliards au reste de la population. La TVA sociale de Sarkozy, qui entrera en vigueur le 1er octobre, transférerait plus de 13 milliards d’euros des ménages vers les entreprises. Hollande a déclaré qu’il supprimerait la TVA sociale s’il était élu.
Dans son programme économique, Hollande propose de prélever 22 milliards d’euros dans les caisses des entreprises, 9,7 milliards chez les plus hauts revenus et 8,3 milliards auprès du reste de la population.

Plus d’un quart des 40 nouveaux milliards dégagés proviendrait de la remise en cause de mesures adoptées sous la présidence de Sarkozy ( réforme de la taxe professionnelle, relèvement de l’ISF, des droits de successions, heures supplémentaires défiscalisées…).

De nouveaux prélèvements viendraient financer la retraite à 60 ans pour ceux qui ont commencé à travailler à 18 ans ( 5 milliards pour les entreprises et les ménages), l’alignement de la fiscalité du capital sur le travail (4,5 milliards) ou encore la création de deux nouvelles tranches d’impôt pour les hauts revenus (près d’un milliard).

L’effort fiscal net demandé par Hollande serait près de 10 fois plus élevé que celui de Sarkozy. Sarkozy mise davantage sur les économies de publiques pour revenir à l’équilibre budgétaire.

Hollande augmenterait de 40 milliards l’effort fiscal net, contre un peu plus de 3 milliards pour Sarkozy (qui ne compense cependant pas sa baisse des droits de mutation de 4 milliards).

Avec les différentes hausses d’impôts adoptées depuis 2010 ( dont le niveau atteint déjà plus de 30 milliards), la différence entre l’effort fiscal net demandé par Hollande en 2016 par rapport à 2010 (plus de 70 milliards) et par Sarkozy (près de 35 milliards) serait du simple au double.

Voir aussi le comparatif du programme fiscal de Sarkozy avec celui de Hollande et le montant d’ impôts que vont payer les français si Sarkozy ou Hollande est élu

source: Libération

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : , ,

Les commentaires sont fermés.