Coût des déplacements de Hollande

François a fortement réduit le coût de ses déplacements par rapport aux déplacements de Nicolas .

Coût des déplacements de HollandeEn effet, selon le député apparenté PS René Dosière, le coût des déplacements de François Hollande en France métropolitaine est 5 fois moins important que ceux de Sarkozy.

Le coût des déplacements de Hollande en France métropolitaine est estimé à 15 699 euros. Les déplacements de Sarkozy en France métropolitaine coûtaient quant à eux 85 554 euros.

Pour faire baisser le coût de ses déplacements, François Hollande utilise des moyens de transport moins onéreux que l’ avion présidentiel, notamment le train. De plus, le déploiement policier mis en place pour les déplacements de Hollande est moins important que pour les déplacements de Sarkozy.

Le coût des déplacements à l’étranger de François Hollande à également été réduit de 30% par rapport à l’ère Sarkozy selon René Dosière. Exemple avec le déplacement de Sarkozy à Bruxelles en mars qui avait coûté 114 147 euros, dont 30 594 euros d’avion, alors que le coût du déplacement de Hollande à Bruxelles le 28 juin est estimé à  77 674 euros.

source: 20minutes

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : ,

1 Commentaire sur “Coût des déplacements de Hollande”

  1. D.Durand dit :

    Je ne veux pas vous vexer, mais prendre ses informations auprès d’un copain de Hollande n’est pas d’une grande qualité investigatrice.

    Au passage, les frais de déplacement de Hollande n’ont pas été vraiment diminués. Seulement, une bonne part ne sont plus comptés comme tels.

    Par exemple, vous oubliez de compter :

    – La sécurisation très coûteuse de tous les ouvrages d’art et gares sur son trajet.
    – La presence d’un SECOND train, curieusement jamais mentionné.
    – Des voitures pas bas de gamme de secours prévues régulièrement sur le trajet, avec personnel à la clef.
    – Les retards pour les utilisateurs normaux du trajet.
    – Les avions présidentiels sont toujours là, et volent régulièrement à vide pour maintenir l’équipage et les appareils en parfaite condition.