Fraudes aux subventions à la CGT

Un rapport épingle la de Montreuil et le système de magouilles qui permet aux élus CGT de profiter à titre personnel de subventions publiques.

Fraudes subventions CGTLe comité des oeuvres sociales de Montreuil ( Seine-Saint-Denis) gère très mal sa dotation de 1,4 millions d’euros par an, d’après un audit commandé par la maire de Montreuil, Dominique Voynet.

Le comité des oeuvres sociales de Montreuil n’a permis qu’à 1 tiers des 2840 employés de la mairie de partir en vacances l’année dernière, malgré sa dotation de 1,4 millions d’euros. Alors où est parti l’argent ?

La dotation a été dépensée à 90% dans des voyages et vacances, au détriment de l’action sociale. Les activités sportives de la ville de Montreuil ont bénéficié de 9% de la dotation, alors que les aides sociales n’ont reçu que 0,7% de la dotation.

Certains adhérents profitent bien plus des avantages du comité des oeuvres sociales de Montreuil que les autres. Les élus CGT, minorité du personnel de la mairie, sont ceux qui profitent le plus de la subvention du comité des oeuvres sociales de Montreuil.

En 18 mois, 4 élus CGT ont dépensé 153 024 euros pour voyager en famille aux frais du comité des oeuvres sociales. Un élu CGT s’est même payé aux frais des contribuables, 10 voyages en 2009 ( Egypte, Maroc…), 9 en 2010 ( Kenya, Crète…) et 8 durant les 6 derniers mois ( Québec, Méribel, Thaïlande …) pour un coût de 44 000 euros.

Le comité des oeuvres sociales de Montreuil a-t-il été victime de pratiques illégales ? Les élus CGT de la mairie de Montreuil sont-ils coupables d’ abus de bien social et d’ enrichissement personnel ?

La mairie de Montreuil a transmis le dossier à la cour régionale des comptes qui déterminera la légalité ou non des faveurs que s’accordent les élus CGT.

Source: le Figaro

Partagez:

Voir aussi

Mots-clefs :

8 Commentaires sur “Fraudes aux subventions à la CGT”

  1. Attila2 dit :

    Lamentable.Et dire que c’est eux qui se plaignent tout le temps. La prison et le remboursement de tous ces voyages sur leur compte personnel devrait etre obligatoire pour les escrocs de tout poils.

  2. Maître Artisan dit :

    Et bien que l’on applique les lois avec fermeté. La chasse aux sorcières est ouverte. C’est Miss Tick dans Picsou qui défilera au 1er Mai….

  3. Alamut dit :

    C’est-y comment qu’on fait pour être
    élu à la CGT ???

  4. BROUTIER dit :

    actuellement et surtout dans l’état,vu le déficite, l’endettement de la France.
    Il faudrait immédiatement faire le blocage, l’annulation de toutes les subventions à tous les syndicats escros.
    En plus demander le renboursement , avec la vente de tous leurs biens personnels , ainsi le blocage de tous leurs compte bancaire .
    A

  5. Attila2 dit :

    Bonne question CHER. Ils faudrait peut etre leur suggérer, mais les habitants le savent ils??
    Quand aux subventions, un comptable agréer par la Mairie ou par un cabinet externe devrait etre aussi obligatoire , avec parution dans la presse locale de l’utilisation de chaque denier des citoyens. c’est aussi ca, la démocratie, savoir ou passe notre argent.

  6. alan dit :

    à quand la parution sur data.gouv des comptes de l’argent publique
    et le contrôle de ces comptes par des commissaires au compte mandatés par la Cour des Comptes!

  7. Attila2 dit :

    Les parlementaires viennent de cisailler les ailes de la Cour des Comptes.Visiblement cela les genaient.
    Alors un rapport sur la gestion de la France par cette mème cour relève de l’utopie.
    « Circulez , y a rien a voir », tel est la devise des sénateurs et autres rapaces de cette république bananière…….

  8. Maître Artisan dit :

    Monsieur Sarkozy a promis un passage au laveur haute pression. Il n’a pas tenu ses engagements.
    Sur ce point c’est du même ordre mais cette fois ci nous vivons un tsunami sur la démocratie !
    La gauche, la droite, même combat;..garder sa place et engranger.

Trackbacks

  1. Sandale : Fraudes aux subventions à la CGT | Revue de presse Autrement | Scoop.it

Laisser un commentaire sur Fraudes aux subventions à la CGT