Gaspillage de 2,4 millions d’ euros à La Roche-sur-Yon

Gaspillage de 2,4 millions d’ euros à La Roche-sur-Yon (Vendée). Le Conseil Municipal de La Roche-sur-Yon a voté une dépense de 2,4 millions d’ euros pour des « machines mécaniques culturelles issues d’un bestiaire égyptien » à destination des bassins de la future place Napoléon.

 L’ opposition de La Roche-sur-Yon s’est indignée de ce gaspillage de 2,4 millions d’euros et se demande

« Combien de crèches, de services publics, d’aides aux clubs sportifs et aux , d’emplois de policiers municipaux, de prêts pour les étudiants, d’aides pour mettre aux normes d’accessibilité les commerces ne verront pas le jour ? « 

Alors que les contribuables sont pressés fiscalement de tous les côtés, la mairie de La Roche-sur-Yon dilapide 2,4 millions d’euros d’argent public pour des « machines mécaniques culturelles issues d’un bestiaire égyptien » à destination des bassins de la future place Napoléon.

source : Gonzague de Chantérac – Délégué La Roche-sur-Yon

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : ,

7 Commentaires sur “Gaspillage de 2,4 millions d’ euros à La Roche-sur-Yon”

  1. CHER dit :

    Si les élus locaux sont megalomanes, on ne peut pas exiger du contribuable lamda d’être solidaire des elucubrations somptuaires de ces responsables (responsables mais pas coupables devant la justice souvent)…

  2. Tom de vendée dit :

    S’est clair, mes voix n’iront pas chez vous lors de la prochaine élection. A l’heure où l’on nous presse de tous les côtés en nous faisant supporter le poids de la dette de la France, alors que le citoyen lamba n’y ait pour rien, ça suffit de nous prendre pour des imbéciles.

  3. Cyb dit :

    des « machines mécaniques culturelles issues d’un bestiaire égyptien » ! il fallait le faire et surtout oser le dire de la part des élus. 2,4 millions d’€!!! rien que ça.

    Pour nos anciens cela représente
    1 euro = 6,55957 francs

    soit 157 429 680 millions de francs !

    Merci Monsieur le Maire

  4. CHER dit :

    voila la preuve en amont que les collectivités locales engloutissent l’argent des contribuables pour rembourser des emprunts toxiques accordés par Dexia, et maintenant on vient demander à l’Etat Français de soutenir cette banque defaillante… De qui se moque-t-on ?

  5. Cyb dit :

    Il doit en être de la même façon dans d’innombrables collectivités locales, de gauche comme de droite.

    On dépense, on gaspille, on dilapide, on se repaît, à l’heure des restrictions budgétaires ?

    Je ne citerai que les dépenses prestigieuses de ma bonne ville de xxxx 15000 habitants (maire sarkozyste), pour avoir créé un « centre aquatique » et un (second) cinéma somptueux, lesquels semblent bien désertés par ceux qui les ont financés : nous, les contribuables.

    A quand une véritable rigueur dans la gestion de l’argent des contribuables ?
    A quand une véritable rigueur dans les rémunérations, indemnités, avantages et privilèges scandaleux que nos élus s’octroient ?

    Dans quel monde vivons nous ?

  6. apres avoir tout lu je tiens a preciser que les seuls qui vont faire les frais reel de ce projet ce sont les forains auquels on enléve le pain de la bouche en les delogeant a jamais alors qu ils ont toujours onoré leur contract a dieu la fete foraine place napoleon!!!c pas honteu ca!il est le plaisir populaire !ha oui leur est a l industriel produit de substitution……et oui la fete c comme le bio c est quand il y en aura plus qu on en voudra!et y en aura plus!!courage les forains faut faire bouger les choses!!