Hausse de la taxe sur l’ huile de palme

Un amendement adopté par la commission des Affaires sociales du Sénat prévoit une hausse de la taxe sur l’ huile de palme de 300%.

taxe sur l' huile de palmeUn amendement au projet de loi de financement 2013 de la Sécu prévoyant une hausse de 300% de la taxe sur l’huile de palme a été adopté ce mercredi par la commission des Affaires sociales du Sénat. De nombreux produits alimentaires, dont le Nutella, la margarine et les biscuits, sont à base d’huile de palme.

La taxe sur l’huile de palme actuelle est de 98,74 euros la tonne d’huile de palme et de 107,8 euros la tonne d’huile de coprah et de palmiste. L’amendement adopté par par la commission des Affaires sociales du Sénat prévoit une taxe supplémentaire de 300 euros la tonne d’huile de palme, soit une hausse de 300% de la taxe sur l’huile de palme.

La hausse de la taxe sur l’huile de palme rapporterait 40 millions d’euros supplémentaires dans les caisses de l’ Etat.

source: les Echos

Partagez:

2 Commentaires sur “Hausse de la taxe sur l’ huile de palme”

  1. JUSQU’OU ILS VONT ALLEZ DANS LEURS CONNERIES ,??

  2. denis dit :

    L’huile de palme est une des plus consommées dans le monde. Elle est utilisée dans l’industrie agro-alimentaire et en cosmétique. La demande d’huile de palme est en forte augmentation car elle est bon marché. L’exploitation très rentable des palmiers à huile attire les agro-investisseurs qui remplacent la forêt primaire nourricière par des monocultures de palmiers à huile. Cela se fait avec l’accord des gouvernements, sans se soucier du caractère irremplaçable de ces forêts ni des populations qui vivent en symbiose avec elles.
    Les forêts des principaux pays producteurs (Malaisie, Indonésie, Bornéo et Sumatra), ont été détruites à plus de 90 % aux XIXe et XXe siècles, et la déforestation massive continue pour laisser la place à des palmeraies.
    Cela provoque des destructions de forêts tropicales et de tourbières. Il en résulte une aggravation des rejets de gaz à effet de serre, mais aussi une réduction du milieu de vie de nombreuses espèces dont l’orang-outan. On estime à 5 000 le nombre de ces grands singes victimes chaque année de cette exploitation. Si rien n’est fait, 98 % des forêts humides indonésiennes, habitat naturel des orangs-outans, auront disparu en 2022.
    Carrefour, Nestlé et Unilever se sont engagés à n’utiliser que de l’huile de palme certifiée durable d’ici 2012 à 2015, pour fabriquer leurs produits. En 2010, la marque Casino annonce qu’elle cesse d’inclure cette huile dans ses produits alimentaires, en raison de ses risques pour la santé et de son impact sur l’environnement. La marque de biscuits et de pâtisseries St-Michel s’est également engagée sur le « zéro huile de palme » dans ses recettes .