La dette française à 1717,3 milliards

La dette française a atteint 1717,3 milliards d’euros fin 2011, soit 85,8% du PIB, en hausse de 122,1 milliards d’euros par rapport à 2011.

Dette française à 1717,3 milliardsLe public s’établit quant à lui à 5,2% du PIB pour 2011, en légère baisse par rapport à 2010. Le gouvernement a donc réussi à légèrement réduire le déficit public en 2011, ce dont s’est félicité Nicolas . Le déficit public de la France était à 7,1% du PIB en 2010. Le gouvernement a ainsi révisé à la baisse l’objectif de déficit pour 2012, de -4,5% à -4,4%.

En 2011, l’État français dépensé 103,1 milliards d’euros de plus que ce qu’il a gagné.

Cette baisse du déficit public s’explique en partie par les recettes liées aux impôts sur le revenu et sur le patrimoine qui ont augmenté de 10%.

Les dépenses ont également baissé relativement à la richesse nationale, représentant 56,6% du PIB en 2010 et 55,9 % en 2011. En 2011, les dépenses ont cependant augmenté de 2,1%, contre 2,3% en 2010.

Avec la hausse de la dette et de l’inflation, les intérêts de la dette ont fortement augmenté, de 9,5% en 2011.

Au final, la dette française continue d’augmenter en 2011, pour atteindre 1717,3 milliards d’euros, soit 85,8% du PIB.

source: le Figaro

 

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : ,

1 Commentaire sur “La dette française à 1717,3 milliards”

  1. atila2 dit :

    Les hausses d’impots y sont pour beaucoup dans ce taux de 5,2%, pour un gouvernement qui avait dit qu’il ne toucherais pas a ceux ci, ils ont fait fort.
    Un énième mensonge de plus.
    La dette elle, grimpe grimpe, vu les dépenses somptuaire du monarque, faut donc s’attendre encore a des hausses d’impots dans les années du suivent.
    Récession, te voila enfin. et la Tva qui va augmenter va encore toucher les ménages les plus faibles.
    Décidement, 5 ans de Sarkozy nous aura définitivement foutu dans le mur pour 10 ans au moins.