Laurent Blanc, entraîneur et travailleur agricole

Laurent Blanc, entraîneur de l’équipe de France de football, bénéficie à cet effet d’un salaire versée par la FFF, et donc en partie payé grâce à de l’ argent public. Pourtant, Laurent Blanc a négocié un contrat commercial individuel avec le , société privée.

Laurent Blanc Crédit AgricoleCombien coûte Laurent Blanc aux contribuables ?

Noël Le Graët, président de la FFF, s’inquiète des avantages accordés à Laurent Blanc par les précédents dirigeants de la FFF. En effet, Laurent Blanc touche un salaire de 1,8 million d’euros brut par an (primes et sponsoring inclus), mais dispose également d’un staff fort bien fourni et grassement rémunéré.

Laurent Blanc touche donc son salaire d’entraîneur de l’équipe de France de football en partie grâce à de l’argent public ( la FFF est subventionnée par l’ Etat). Cela n’a pourtant pas empêché Laurent Blanc de négocier un accord individuel avec une société privée, le Crédit Agricole, pour une opération commerciale baptisée « L’équipe de tous les footballs ». Laurent Blanc a touché entre 250 et 300 000 euros du Crédit Agricole pour sa prestation.

La FFF, qui compte le Crédit agricole parmi ses partenaires, a été choquée d’apprendre cette information et pourrait remettre en question le renouvellement de contrat de Laurent Blanc.

Est-il normal que Laurent Blanc, dont le salaire est payé grâce à l’argent public, touche aussi un salaire d’une compagnie privée ?

source: lexpress.fr

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes :

Les commentaires sont fermés.