Le budget 2012 critiqué par Bruxelles

La Commission de Bruxelles doit rendre publique ses prévisions 2012 de et de budgétaire pour la France le 10 novembre.

budget 2012 critiqué par BruxellesLa France, déjà sous surveillance de l’ agence de notation Moody’s et sous la menace de voir sa note abaissée ( voir Baisse de la notation de la France ?), subit les critiques de Bruxelles.

Selon le projet de finances de 2012, le taux de croissance de la France devrait atteindre 1,75% et le déficit budgétaire 4,5% du PIB. D’après les experts européens, il n’en sera rien.

Le experts européens tablent sur un taux de croissance de 0,9% en France en 2012. Presque 2 fois moins que le gouvernement français. Quant au déficit public de la France, il devrait atteindre 5,2% du PIB.

De combien faudrait-il alors que le gouvernement augmente les impôts en 2012 pour que la France tienne ses engagements de réduction des déficits vis-à-vis de l’ Europe ? L’ Observatoire français des conjonctures économiques ( OFCE), qui vient de publier une prévision de croissance de 0,8% en France en 2012, très proche de celle de la Commission européenne, s’est livré à ce calcul.

Selon l’ OFCE, il faudrait que le gouvernement trouve 24 milliards d’euros, en alourdissant la fiscalité et en réduisant les dépenses. A comparer aux 11 milliards de recettes péniblement adoptés par la majorité il y a un mois. Avec de telles prévisions, la France pourrait bel et bien voir sa note dégradée, et les français devront payer les pots cassés.

source: le Canard enchainé

Partagez:

Voir aussi

Les commentaires sont fermés.