Le FESF perd son triple A

Suite à la dégradation de la note française par Standard & Poor’s, le FESF vient aussi de perdre son triple A.

Perte du triple A du FESFL’ agence de notation Standard & Poor’s a baissé la note du FESF ( Fonds européen de stabilité financière), passant ainsi de AAA à AA+.

Standard & Poor’s a cependant annoncé que la note du FESF pourrait être relevée dans les 2 ans : « Si nous constatons que les obligations à long terme du FESF sont pleinement soutenues par les garanties des Etats membres bénéficiant d’un triple A, nous pourrions relever sa note à AAA« .

La dégradation de la note du FESF ne réduira cependant pas sa capacité de prêts de 440 milliards d’euros.

Selon Mario Draghi, il faut désormais renflouer le FESF avec de nouvelles contributions de pays encore notés AAA afin qu’il conserve sa capacité à prêter au même taux. François Baroin n’est pas de cet avis et estime qu’il n’y a pas besoin d’agir sur le FESF.

L’annonce de la perte du triple A du FESF avait été anticipée par les marchés.

source: lejdd.fr

Partagez:

Les commentaires sont fermés.