Le petit trafic de Claude Guéant

Claude nous avait caché ça: depuis septembre, le ministère de l’ Intérieur vend, à des fins commerciales, le contenu du fichier national des cartes grises.

Le petit trafic de Claude GuéantCe « juteux business du fichier« , comme le qualifie Le Figaro, n’est pas illégal : sur le formulaire de demande de carte grise, il est écrit en tout petit que l’on peut refuser cette utilisation commerciale. Mais 52% seulement des demandeurs de carte grise ont fait attention et sont opposés au petit trafic du ministère de l’ Intérieur et de Claude Guéant.

source: le canard enchainé et Le Figaro

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes :

1 Commentaire sur “Le petit trafic de Claude Guéant”

  1. atila2 dit :

    Ca ne m’étonnes pas, tout est fait en catimini dans cette république bananière.
    « Citoyens , cela ne vous regardes pas, taisez vous et obeissez, on pense pour vous »
    Guéant, ce mec m’horripile au plus haut point.
    Mais il va très bien avec la clique dans le chateau.