Les gaspillages d’ Hadopi

Les gaspillages d’ . Hadopi continue les gaspillages d’argent public avec un nouvel appel d’offre visant à lancer un étude sur les freins et leviers du téléchargement licite.

Le coût de cet appel d’ offre lancé par Hadopi est de 80 000 euros.

Hadopi souhaite ainsi identifier et analyser en profondeur les freins et les leviers de la consommation licite de biens culturels en ligne.

Traduction: Hadopi souhaite comprendre les raisons de son manque de succès, pour la bagatelle de 80 000 euros, aux frais des contribuables.

A quoi sert donc Hadopi, si elle est incapable de mesurer la portée de son action ? Pour l’instant, force est de constater qu’ Hadopi ne sert pas à grand chose, à part dilapider l’argent public.

source: sospc-en-ligne.com

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes :

Les commentaires sont fermés.