Les gaspillages des Hôpitaux de Paris

L’ Assistance publique-Hôpitaux de Paris vient de se faire épingler par la chambre régionale des comptes pour sa mauvaise gestion.

Gaspillages des Hôpitaux de ParisSelon la chambre régionale des comptes, les loyers pratiqués par l’ AP-HP ( Assistance publique-Hôpitaux de Paris) sont bien trop bas. En effet, l’ Assistance publique-Hôpitaux de Paris, qui sera une nouvelle fois en cette année ( voir Combien coûte l’ Assistance Publique ?), met à disposition de ses employés des appartements à des loyers incroyablement bas: 678,07 euros par mois pour un appartement de 121 m² dans le 7ème arrondissement de Paris ! L’ Assistance publique-Hôpitaux de Paris pourrait louer un tel appartement pour 3 fois plus cher selon le plafond des prêts locatifs sociaux ( catégorie la plus chère des logements sociaux) !

En 2010, le plafond des prêts locatifs sociaux était de 12,45 euros/m² à Paris, alors que le tarif moyen de relocation de l’AP-HP était de 9,16 euros, soit près de 30% moins cher. L’ Assistance publique-Hôpitaux de Paris a assuré vouloir réguler la situation au plus vite, mais le décret Duflot d’encadrement des loyers empêche désormais toute hausse de loyer au-delà de l’indice de référence s’il n’y a pas eu de travaux…

Les exemples de gaspillages de l’ Assistance publique-Hôpitaux de Paris sont nombreux: un directeur d’hôpital de la Seine-Saint-Denis bénéficiant d’un logement de fonction dans le 16ème, seulement 7000 logements occupés par des employés de l’AP-HP sur les 11 000 du parc… Comment expliquer que 4000 logements de l’ Assistance publique-Hôpitaux de Paris ne soient pas occupés par ses employés ?

Les anciens employés ne peuvent pas être expulsés de ces logements, faute de clause de fonction dans leur contrat de bail les obligeant à quitter les lieux en même temps que leur emploi. Selon la chambre régionale des comptes, il faudra compter encore 30 à 40 ans pour que l’ensemble des baux soit couvert par la clause de fonction.

Les gaspillages des Hôpitaux de Paris ne sont pas prêts de s’arrêter…

source: le Figaro

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes :

1 Commentaire sur “Les gaspillages des Hôpitaux de Paris”

  1. TRIVIDIC dit :

    La France n’est plus gérée depuis bien trop longtemps déjà.

    Policicards cumulards et voleurs, non gestion et abus à tous les étages, gouvernée à ce jour par 38 ministes appelés encore les bras cassés : la France est foutue, la France va entrer dans le sous-développement plus tôt que prévu