Les gaspillages pharaoniques de l’ Etat

Crise ou pas crise, les gaspillages et les somptuaires pour des projets pharaoniques perdurent.

Gaspillages de l' EtatDans le Pas-de-Calais, la folie coûteuse d’un tram divise les élus locaux. Pour financer les 37 km du tramway Artois-Gohelle ( 2 lignes au départ de Lens et Béthune), les élus locaux n’ont d’autre choix que d’ alourdir la dette. Et ils ne s’accordent même pas sur le tracé. 2 bonnes raisons pour dire stop à ce projet au coût de 660 millions d’euros.

Le gaspillage du canal Seine-Nord. 20 ans que le chantier titanesque du canal Seine-Nord est dans les tiroirs. La signature avec le concessionnaire ne devant intervenir qu’en 2012, aucun obstacle ne s’oppose à l’arrêt de ce canal de 106 km devant relier Compiègne à Dunkerque. Le coût de ce chantier est estimé à 4,2 milliards d’euros, dont la moitié sur fonds publics.

Le Pentagone français. Le nouveau ministère de la Défense voulu par est un délire somptuaire au coût de 3,5 milliards d’euros, en pleine période de crise ( voir Combien coûte le nouveau ministère de la Défense ?).

Le port de Montpellier. La construction d’un port à Montpellier, à 8km de la mer, est en projet : un ascenseur à bateaux, 2 écluses et 2 heures pour rejoindre la mer. Ce projet est un non-sens économique qui coûtera 60 millions d’euros.

A l’heure de la crise et de la probable et imminente dégradation de la note française, qu’attendent donc nos élus et pour mettre fin à ses dépenses pharaoniques payées par les contribuables ?

source: Capital

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : , ,

2 Commentaires sur “Les gaspillages pharaoniques de l’ Etat”

  1. Attila2 dit :

    Continuons, continuons, les dépenseurs ne sont pas les payeurs.
    Et puis pour le pentagone francais, il s’agit surement d’un cadeau de départ du nain a son copain Bouygues, vu que c’est le parain de l’un de ses enfants.
    Un cadeau de 150 millions sur 27 ans, au bas mot.Une nouvelle rente a vie.
    Mais sous la république Sarkoland, c’est tous les jours que cela se passe.
    quand au déficit de la France, ils s’en foutent royalement.

  2. simon dit :

    connaissez vous une association qui a pour but de dénoncer les gaspillages de l’état. je souhaite militer pour faire avancer les choses dans la mesure de mes moyens et faire en sorte que nous soyons acteur de nos choix en toute connaissance de cause. Oui aux dépenses quand elles sont jugées nécessaires par les contribuable et dénoncer les dépenses non justifier.
    C’est une démarche je reconnais un peu utopiste mais équitable et honnête.