Les magouilles immobilières de Sarkozy à Neuilly

Nicolas n’a pas répondu clairement à une question toute bête qui lui a été posée lors de sa conférence de presse du 5 avril par un journaliste de Mediapart. Comment a été financé l’achat, en 1997, de son duplex de l’ île de la Jatte, à Neuilly ?

Magouilles immobilières de SarkozyCet appartement et le studio attenant ont été payés 5,75 millions de francs ( 876 000 euros), avant d’être revendus, 9 ans plus tard, avec une plus-value de 122%. Pourtant, les actes de vente mentionnent juste l’existence d’un prêt de 1,6 million souscrit par Sarkozy auprès de la . D’où venait la différence ?

L’intéressé avait assuré en 2007 à L’Express qu’il avait emprunté « plus de 3 millions de francs à l’ « . On découvre aujourd’hui que c’est faux. En réalité, Sarkozy a reçu un peu moins de 1,7 million de francs, comme le confirme un informateur du Canard enchainé qui a pu consulter les documents officiels.

Plus de 1,3 million manque donc à l’appel. Mais le conseiller presse du candidat Sarkozy, Franck Louvrier, se contente de répéter en boucle: «  Je n’ai pas de réponse à fournir pour le moment« . Au risque de laisser croire que le président sortant est gêné par cette affaire ou a perdu la mémoire avant l’âge…

Cette dernière hypothèse est peut-être la bonne au vu de cette phrase lâchée par Sarkozy lors de sa conférence de presse : « Il y a eu tout un tas d’enquêtes [sur cet appartement], elles n’ont jamais rien prouvé. »

L’ancien propriétaire réécrit l’histoire à sa façon. Il oublie qu’en 2007, le Canard enchainé avait montré, preuves à l’appui, comment un promoteur ami lui avait offert d’imposantes ristournes ( environ 40%, soit plus de 300 000 euros) pour l’achat et l’aménagement de son logement. Le bénéficiaire de ces largesses n’avait alors dû sa tranquillité qu’à la bienveillance du procureur de Nanterre, Philippe Courroye, qui avait classé sans suite le dossier judiciaire.

Aujourd’hui, la mémoire de Sarkozy continue de se dégrader dès qu’il est question de ses propres deniers. Il se montre ainsi incapable d’expliquer la croissance rapide de son patrimoine constatée entre 2007 et 2012 ( voir Enrichissement de Sarkozy en 5 ans). Ce gestionnaire hors pair a réussi, malgré un divorce qui lui a coûté la moitié de ses biens, à accroitre son bas de laine de plus de 20% après 5 ans de mandat. Mais c’est à ce genre de talents que l’on reconnait les grands présidents…

source: le Canard enchainé

Partagez:

Voir aussi

2 Commentaires sur “Les magouilles immobilières de Sarkozy à Neuilly”

  1. atila2 dit :

    C’est surtout a ce genre de talent qu’on reconnait………..les escrocs.

  2. Gnommy dit :

    Vous allez parler un jour de ventes à découverte qu’il est en train de mettre en place pour le lundi 16 avril, et qu’il veut utiliser comme chantage des marchés sur la dette ?
    Lien vers quelques explications :
    http://www.placeaupeuple2012.fr/une-nouvelle-arme-de-la-finance-contre-la-france/#comment-9761