Les vraies raisons des dépenses en communication des Pays de la Loire

Pourquoi la région des Pays de la Loire dépense-t-elle autant en frais de communication ?

Dépenses en communication des Pays de la LoireNous vous avions déjà parlé des grosses en communication des Pays de la Loire ( voir  Les dépenses en communication des Pays de la Loire).

Pour comprendre cette action, il faut comprendre le problème politique et social profond qui existe en Loire-Atlantique, territoire breton détaché de la Bretagne par le Maréchal Pétain en 1941 pour l’ajouter à un mic-mac composé de l’Anjou, du Maine et de la Vendée.

En Loire-Atlantique, les citoyens se sentent Bretons et non Ligériens. La revendication Bretonne y est très forte (et légitime). La population réclame de manière très large (entre 70 et 75% des habitants de la Loire-Atlantique selon les sondages) la réunification avec la « Bretagne » administrative pour respect de la cohérence historique, culturelle et économique (Nantes est tournée vers l’ouest économiquement, pas vers l’est).

La conséquence en est que les élus de 4 départements sur 5 craignent un retour de Nantes, capitale de la Bretagne, en région administrative Bretagne.

Les importants moyens de communication mis en oeuvre par la région des Pays de la Loire a donc pour principal objectif de tuer l’identité bretonne à Nantes et dans l’ensemble du département. L’idée est que plus les Pays de la Loire communiqueront sur leurs actions « favorables » pour Nantes et la Loire-Atlantique, plus la population oubliera son identité bretonne et reconnaîtra des mérites à l’existence de la « région » « Pays de la Loire ».

NB : des études ont montré que certains habitants du nord des Pays de la Loire ne sont même pas au courant qu’ils sont attachés administrativement à une autre région que la Bretagne.

Les dépenses de communication des Pays de la Loire sont donc pires que la première image que l’on peut en avoir. Dans toute autre région, la communication n’aurait effectivement aucun intérêt autre qu’électoral. En Loire-Atlantique et à Nantes, cette communication est pire que tout : les Pays de la Loire sont la région la plus dépensière de France avec pour objectif de modifier l’attachement culturel et les revendications des habitants du Pays Nantais (Loire-Atlantique).

Voici là réelle raison des dépenses de communications des Pays de la Loire dans les lieux publics à Nantes.

Merci à Pierre T. pour sa contribution.

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes :

4 Commentaires sur “Les vraies raisons des dépenses en communication des Pays de la Loire”

  1. orienté ? dit :

    Alambiquée votre explication ou soft par votre orientation politique, rappelons que le Pays de Loire est à gauche et que comme toutes villes et régions de gauche les dépenses de communication explosent .
    pourquoi pas un référendum pour rendre au peuple sa voix.

    • TRIVIDIC dit :

      un référendum ? alors là vous pouvez toujours rêver ces gens sont des mafieux fascistes et le peuple devient pour eux un boulet s’il réfléchit pense ou s’exprime.
      En bref ils adorent les moutons

  2. Gasp dit :

    Encore la polémiquede Nantes en Bretagne il suffit pourtant d’un peu de bon sens pour comprendre:
    Les maisons nantaises sont en pierre de taille, les maisons bretonnes sont en granit.
    La campagne bretonne est vallonnée avec des haies d’ajoncs, la Loire atlantique est une zône de delta plate et maraîchère.
    Le climat breton est maritime, Nantes ne bénéficie pas de ce climat.
    Anne de Bretagne a vécu à Nantes, certes, Sarkozy vit sur la côte d’Azur et le cap Nègre n’est pas un arrondissement de Paris
    Anne de Bretagne a donné la libre circulation sur son territoire En Loire atlantique il y a des péages
    La loire crée une unité architecturale depuis sa source jusqu’à son embouchure, le Couesnon crée une division en mettant le mont St Michel en Normandie
    Alors Nantes en Bretagne….

    • Yva 29 dit :

      Pitoyables ces pseudo-arguments contre la légitime réunification de la Bretagne que vous avez l’air de bien mépriser :
      Un sentiment d’appartenance à une même communauté ne s’arrête pas à une histoire de style de maison, de climat etc… Sinon avec un raisonnement aussi stupide la France ne serait pas composée de beaucoup de départements et des villes comme Paris et Marseille, tellement différentes l’une de l’autre, ne pourraient pas être toutes les 2 en France !