Maurice Bidermann échappe au fisc

Après Liliane Bettencourt et Guy Wildenstein, y aura-t-il une affaire Maurice Bidermann ?

Maurice Bidermann échappe au fiscLe député PS Christian Eckert a profité de l’examen de la loi de Finance rectificative pour demander des éclaircissements sur la situation fiscale de Maurice Bidermann, l’ancien « roi de la fringue ».

Maurice Bidermann roule carrosse, est membre du premier cercle de l’ , et semble mystérieusement échapper aux griffes du , comme s’en est étonné le député PS.

Sans surprise, la ministre du Budget Valérie Pécresse s’est réfugiée derrière le secret fiscal. Condamné pour avoir bénéficié d’un prêt de 120 millions d’euros d’ Elf Gabon, Maurice Bidermann est domicilié fiscalement au Maroc et contrôle notamment une société offshore au Liban.

C’est pourtant au 11 bis rue Saint-Dominique, dans les très huppé 7ème arrondissement de Paris, que son chauffeur passe le prendre. Sa femme y possède un modeste appartement de 400 m². Maurice Bidermann, lui, répète qu’il est ruiné et ne paie plus d’impôts en France depuis 1984. Il se vante aussi connaître Nicolas et Claude , avec qui il discutait aimablement lors d’un dernier dîner du CRIF.

En 2006, son épouse Danièle a fait l’objet d’un contrôle fiscal, abandonné le 8 juin 2007, quelques jours après la nomination d’ Eric Woerth au ministère du Budget. Une mansuétude qui rappelle celle dont ont bénéficié les familles Bettencourt et Wildenstein.

En juillet, le député PS Christian Eckert avait déjà adressé une lettre ouverte au président de la République et posé une question écrite à la ministre du budget. Sans plus de succès. En attendant, le fisc marocain a demandé à Bercy des informations sur les avoirs français de Maurice Bidermann. Il risque de les attendre longtemps…

source: le canard enchainé

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : , , ,

2 Commentaires sur “Maurice Bidermann échappe au fisc”

  1. atila2 dit :

    « Un pour tous et tous pourris « 

  2. mina dit :

    le fisc avance t il sur ce dossier ou la protection est elleencore trop forte ?
    Rassurez-nous