Moscovici et le coût du travail

Pierre Moscovici estime qu’il ne faut pas davantage alourdir le coût du travail.

Le ministre de l’Economie et des Finances s’est exprimé dimanche sur BFMTV à la veille de la conférence sociale, et a réaffirmé sa position quant à au coût du travail. Comment le gouvernement compte-t-il s’y prendre pour ne pas alourdir le coût du travail tout en augmentant la fiscalité des entreprises ( voir Hausse de la CSG pour bientôt) ?

Voir la vidéo Moscovici et le coût du travail

Partagez:

2 Commentaires sur “Moscovici et le coût du travail”

  1. atila2 dit :

    Depuis des dizaine d’années, on entend la mème rengaine: »il faut baiser le cout du travail » et que c’est il passé :
    Des milliards donnés aux patrons, (baisse des cotisations patronales), en contrepartie nous avons eu:
    une explosion du chomage, des salaires des patrons qui augmentent, des dividences » en veut tu en voila », des parachutes dorés qui pleuvent, un pouvoir d’achat qui baissent année après années pour les salariés, bref , une situation dégradé pour les francais et rien du coté de l’emploi, des salaires…….Tout ca c’est du bidon, et il est temps de changer de mode économique.

  2. inuit dit :

    LE COÛT DU TRAVAIL

    Si ça coutait au patron ,il n’aurait pas d’employés . Il n’emploierait personne à perte malgré les prétendues charges du coût du travail ,en fait des cotisations donc un investissement .
    De plus TOUT EST SUPPORTE PAR LE SALARIE .
    La prétendue part patronale est prise sur la richesse produite par le labeur de son employé , le patron ne le sort pas du bénéfice !
    Il lui reste donc un bénéfice substantiel !

    http://2ccr.unblog.fr/2012/04/12/la-fable-du-travail-cher/