Piratage des cadres UMP

Les cadres de l’ ont été victimes de piratage informatique. Toutes les données personnelles des cadres de l’ UMP ont été dévoilées sur internet.

Piratage de cadres UMPAu total, 1330 cadres UMP ( , sénateurs, membres de cabinets et collaborateurs de ministres) ont été victimes de ce piratage de données personnelles.

Le piratage des cadres de l’ UMP concerne les numéros de téléphone fixe et portable, les numéros de téléphone prioritaires, les noms, adresses et numéros de téléphone de leurs suppléants, le nombre d’enfants, l’ année de naissance du cadet et de l’aîné des enfants ainsi que leurs adresses personnelles et professionnelles.

Il semblerait qu’il n’ y ait aucun moyen de remonter jusqu’à l’origine du piratage des cadres de l’ UMP. C’est vraisemblablement une base de données de l’ UMP qui a été piratée, mais son origine reste floue. L’ hypothèse d’ un hacking politique est toujours envisagée.

source: rue89.com

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : , ,

2 Commentaires sur “Piratage des cadres UMP”

  1. Mary ALEXIS dit :

    Bravo aux courageux , ils ne sont pas légions les patriotes

  2. grandamy alain dit :

    En soi, il est vrai qu’il est très contrariant de se faire « violer » ces données personnelles et professionnelles par un inconnu…Et il est légitime et nécessaire d’ouvrir une enquête et rechercher les coupables .
    Cela étant, les honnêtes citoyens que sont nos élus ne devraient pas avoir grand chose à craindre s’ils sont transparents. Révoltés oui, inquiets non, à moins que…
    Ils sont tellement accoutumés à être immunisés, d’une façon ou une autre, par la loi ou des amis, qu’ils ont tendance à paniquer dès lors qu’ils se trouvent un peu à découvert « à l’insu de leur plein gré «