Prime aux débitants de tabac

Le gouvernement vient d’instaurer par décret une prime de service public de proximité en faveur des débitants de tabac.

Prime aux débitants de tabacA partir du 1er janvier 2013, les débitants de tabac bénéficieront d’une prime de 1000 à 1500 euros par an.

Les débitants gérant un débit de tabac dont le chiffre d’affaires annuel réalisé sur les ventes de tabac manufacturés ne dépasse pas 300 000 euros sont éligibles à la prime de service public de proximité.

Le montant de la prime pour les débitants de tabac est de 1 500 euros pour les débitants implantés dans les communes dont la population totale est inférieure ou égale à 1 500 habitants. La prime aux débitants de tabac est de 1 000 euros dans les autres cas.

Cette prime aux débitants de tabac démontre toute l’incohérence de nos politiques. Le gouvernement augmente chaque année les taxes sur le tabac, sous couvert de problématiques de santé publique, mais subventionne dans le même temps les débitants de tabac… Quelle logique implacable !

Quel sera le coût pour l’ Etat de cette prime aux débitants de tabac ? Seront-ce les contribuables qui paieront cette prime aux débitants de tabac par le biais d’une nouvelle hausse des taxes sur le tabac ?

source: Décret n° 2012-1163 du 17 octobre 2012

 

 

Partagez:

5 Commentaires sur “Prime aux débitants de tabac”

  1. atila2 dit :

    N’importe quoi, décidément ce gouvernement fait tout de travers. Une prime aux marchands de tabac , mais je rève…..

  2. atila2 dit :

    D’apres la confédération des buralistes, il y aurai 27 5000 debits de tabac.
    Multiplié par 1500 euros cela représente la somme faramineuse de 4 125 000 euros. Une somme supérieure aux restaurateurs , qui coutent très chers au pays pour aucun résultats.

    http://www.buralistes.fr/qui-sont-les-buralistes

  3. TRIVIDIC dit :

    A défaut de compétence…. ce gouvernement donne dans le n’importe quoi …une fois de plus

  4. SYREN dit :

    Voilà ce qui arrive si on a la chance d’être susceptible d’être un « agent électoral » car on est au contact de nombreux clients. Nous connaissons tous des gens qui savent ce qu’il faut faire pour retrouver de la croissance. Malheureusement ils sont tous occupés à couper des cheveux, vendre des cigarettes ou à conduire leur taxi.
    Et que dire de l’immeuble de Bruxelles où vous trouvez au 12ème étage des fonctionnaires qui réfléchissent-avec votre argent- aux meilleures façons de lutter contre le tabagisme, pendant qu’au 13ème d’autres réfléchissent-toujours avec votre argent- à la meilleure façon de subventionner les planteurs de tabac. S’ils font tous bien leur travail leurs actions s’annulent…mais les coûts se cumulent.

  5. philippe P dit :

    honteux. D’où vient l’argent ?

    C’est encore le contribuable qui va devoir mettre la main à la poche. 1000 ou 1500 € de prime si le chiffre d’affaire est inférieur à 300 000 €, c’est dérisoire donc inutile…..
    27500 bénéficiaires ?? gonflons la dette, ce n’est pas grave…..