Quand les privilégiés Apathie, Denisot et autres refusent de dire combien ils gagnent

Nicolas Dupont-Aignan a osé demander lors du Grand Journal de Canal +, aux intervenants Denisot, Apathie, Massenet et autres combien ils gagnaient.

Que n’avait-il pas dit là Dupont-Aignan ?

On peut savoir combien gagnent Mélenchon, Sarkozy, Hollande mais des peoples des medias jamais !

Apathie qui se présente comme ancien garçon de café passionné par la politique a même dit que c’était « indigne de la politique ».

Denisot et Massenet se sont offusqués.

Ben oui quoi .. Tous ces pantins de la télé qui vivent de rentes de situation et d’un véritable racket du téléspectateur ne veulent pas qu’on sache combien leur rapportent leurs combines, leurs salaires cumulés ?

Combien touche Apathie pour ses cumuls à RTL, à Canal + et ailleurs lui qui se targue d’interroger les politiques sur leurs solutions pour la dette et sur les réformes fiscales ?

Jamais élus, toujours choisis par l’intermédiaire de services rendus ou de coucheries, ces journalistes se permettent de juger un homme politique élu parce qu’il ose leur dire leurs faits et demander combien eux gagnent ..

On croit rêver.

Bravo à Nicolas Dupont-Aignan qui a levé ce tabou !

Vidéo Dupont-Aignan qui demande à Denisot, Apathie, Massenet combien ils gagnent.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Partagez:

6 Commentaires sur “Quand les privilégiés Apathie, Denisot et autres refusent de dire combien ils gagnent”

  1. Satelmarc dit :

    Mais on s’en fou de combien ils touchent ! Ils y a des gens qiu estiment les payer a leur prix. Il faudrait arrêter de chercher a opposer sans arrêt les riches et les pauvres dans notre pays. Cette mentalité développée par les politiques et les médias ne peut rien ammener de bon. Dans une république démocratique, il est normal d’avoir des classes défavorisées, des classes moyennes et des classes aisées et riches. Chacune a son utilité et si l’on décourage ceux qui paient le plus, il y a évidemment un manque a gagner qui déja ces dernières années s’est bien déporté sur les classes moyennes, dont le pouvoir d’achat est à présent asphyxié par les augmentations diverses des taxes et impôts.
    Il serait du devoir des médias de bien expliquer tout ça aux gens plutôt que de chercher à attiser la haine des pauvres contre les riches.
    Mais ça doit être trop compliqué dans leurs têtes ? —

    • Elokut dit :

      Ce n’est pas pour opposer qui que ce soit, que NDA s’est livré à cet exercice. Ce qu’il a voulu dénoncer, c’est l’hypocrisie de ces « journalistes » qui font l’opinion d’une majorité de Français, parce qu’ils la font, mais qui sont totalement inconscients des réalités qui sont les nôtres.

  2. atila2 dit :

    Pourquoi on doit absolument savoir combien touche le président de la république et pas les animateurs de télés????????
    Y a un problème de transparence et ces animateurs sont la honte de notre pays. Et quand on pense que certains sont payés par la redevance télé, on peut s’indigner du manque de courage de Denisot, Massenet et consorts. Dupont Aignan a bien fait de les remettre a leur place.

  3. gnoufgnouf75 dit :

    l’omerta de l’argent …encore et toujours ! Bravo NDA

  4. Cochise_fr dit :

    Bonjour,
    Les revenus de tout le monde devraient être publics, cela éviterait des mensonges et des malhonnêtetés en tous genres.

    On serait surpris de voir des gens riches se plaindre, ou encore des gens au RSA rouler carrosse ou encore d’apprendre les privilèges appliqués à celui ou à celle là.

  5. TRIVIDIC dit :

    Oui un grand bravo à Nicolas DUPONT AIGNAN parfaitement délaissé par les médias du reste et pour cause il raisonne lui ! Il dérangerait assurément le politiquement correct des pro-européens journaleux télévisés