Qui paye le plan de rigueur ?

Qui paye le plan de rigueur ? Qui va payer pour le plan de rigueur du gouvernement ?

et estiment que les mesures du plan de rigueur contribuent à renforcer la justice fiscale et sociale. De même, Valérie Pécresse a déclaré que le plan de rigueur représente un effort équitablement réparti entre les entreprises et les ménages.

Selon Bercy, 45 % de l’effort du plan de rigeur reposera sur les entreprises et 37 % sur les ménages les plus aisés. Pourtant, les ménage seront bel et bien les plus touchés par le plan de rigueur du gouvernement. Les consommateurs seront fortement mis à contribution.

Les ménages propriétaires d’une résidence non principale ne sont pas tous aisés (héritages, achat en zone rurale faute de pouvoir acheter sa résidence secondaire…), et le plan de rigueur pèsera sur des épargnants non privilégiés.

Gilles Carrez estimait nécessaire de ne pas empêcher certains ménages vivant dans des zones très tendues, et n’ayant pas la possibilité de devenir propriétaire de leur résidence principale, de se constituer malgré tout un morceau d’épargne immobilière.

De plus, la hausse des prélèvements sociaux sur les revenus de l’épargne prévue dans le plan de rigueur ( voir Plan de rigueur adopté au Parlement) touche toutes les classes moyennes.

Les ménages seront également pénalisés par la suppression de l’ exonération partielle de la taxation des contrats de (TSCA) solidaires et responsables. Les vont évidemment répercuter cette mesure sur le prix payé par les assurés.

Les consommateurs devront aussi supporter la hausse des prix du tabac, des alcools forts et des boissons sucrées.

Au final, ce sont les ménages qui vont payer le plan de rigueur, et non pas les entreprises comme annoncé par le gouvernement.

source: la Tribune

Partagez:

Voir aussi

Les commentaires sont fermés.