Qui va payer la recapitalisation des banques ?

Qui va payer la recapitalisation des ? Le besoin de recapitalisation des banques françaises se situe entre 10 et 15 milliards d’euros. Qui va payer pour les banques ?

Avec les pertes de la banque , la recapitalisation des banques est au coeur de l’actualité économique. Le estime le besoin de recapitalisation des banques européennes entre 150 et 200 milliards d’euros, dont 10 à 15 milliards pour les banques françaises.

Dexia vient d’ approuver la nationalisation de ses activités belges, ainsi que le principe d’une vente de la filiale luxembourgeoise et de l’adossement des activités de financement des collectivités locales françaises à la Caisse des dépôts.

La branche Française de Dexia serait reprise par la Poste ( Banque Postale) et la Caisse des dépôts et consignations.

La France, la Belgique et le Luxembourg vont apporter 90 milliards d’euros de garanties publiques, à hauteur de 60% pour la Belgique, 36% pour la France et 3% pour le Luxembourg.

Encore une fois, ce sont les Français qui vont devoir payer pour les banques ( voir  Qui va payer pour Dexia ?), et il serait temps que les contribuables bénéficient de garanties. L’Etat français va encore une fois faire payer les contribuables pour recapitaliser des banques qui ne cessent de dilapider l’argent public ( voir  Les pertes de Dexia). Et il serait peut-être aussi temps que l’ Etat et les contribuables aient un droit de regard sur les activités des banques qui ne cessent d’être alimentées par l’argent public.

va-t-il accepter la recapitalisation des banques françaises tout en laissant les banques continuer à dilapider allègrement l’argent des contribuables sans aucune contrepartie des banques ?

source: actions-finance.com

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : , , ,

4 Commentaires sur “Qui va payer la recapitalisation des banques ?”

  1. peuchot dit :

    Êtes vous sûr que Arnaud Montebourg veut privatiser les banques ? Est-ce une faute de frappe dans votre article ? En tout cas on marche sur la tête avec un état très endetté qui emprunte pour donner de l’argent à des banques bénéficiaires capables à n’en pas douter de recapitaliser par affectation de leurs bénéfices et appels aux marchés privés des capitaux……
    Cordialement

  2. prospectives politiques dit :

    Est-ce un abus de langage, une coquille, ou pire?
    Je n’avais pas souvenir que le programme du PS prévoyait la privatisation des banques, d’autant qu’elles le sont déjà!
    A la limite, on pourrait dire que s’agissant d’une recapitalisation avec l’argent du Peuple, il s’agit d’une nationalisation et il suffirait d’une Loi pour le confirmer.
    Salutations.
    P.P

  3. Cyb dit :

    Recapitaliser et privatiser sont 2 choses bien différentes.

    Quoiqu’il en soit, j’ai comme un doute…

    Ne chercherions nous pas à faire payer les contribuables une fois de plus ? au profit de qui ?

  4. francis Bouvier dit :

    recapitaliser et nationaliser la banque