Qui va payer pour les frégates de Taïwan ?

Qui va payer pour les frégates de Taïwan ? Le gouvernement a été condamné à payer une amende de 460 millions d’euros dans l’affaire des frégates de Taïwan. Qui va payer la facture ?

Ce sont évidemment les contribuables qui vont payer la facture des frégates de Taïwan ! L’ Etat va devoir trouver 460 millions d’euros sur son budget 2011 pour payer cette amende pour corruption ( L’Etat avait payé des intermédiaires dans la négociation de vente des 6 frégates de Taïwan).

Où l’état va-t-il trouver l’argent pour payer l’amende du scandale des frégates de Taïwan ? François a annoncé en douce l’annulation des 460 millions d’euros d’annulation de crédits prévus pour 2011, soit 2 fois plus que le produit de la taxe sur les hauts-revenus.

En fait, l’ Etat va aller piocher dans les crédits des ministères, et en priorité dans ceux du ministère de la Défense, premier concerné.

Qui paye pour le scandale des frégates de Taïwan ?

– Equipement des forces armées: 208 millions d’euros.

– Recherche: 47 millions d’euros.

– Transports, infrastructures: 22 millions d’euros.

– Emploi outre-mer: 12 millions d’euros.

– Anciens combattants: 11,6 millions d’euros.

– Education nationale: 10 millions d’euros.

Politique de la ville et Grand Paris: 8,6 millions d’euros.

– Action extérieure de l’Etat: 7,9 millions d’euros.

– France Télévisions, télé numérique et radios locales: 7,2 millions d’euros.

– Prisons: 6,3 millions d’euros.

– Entretien des bâtiments de l’Etat: 6,1 millions d’euros.

– Financement du RSA: 6 millions d’euros

– Prévention, sécurité sanitaire et modernisation de l’offre de soins: 4,5 millions d’euros.

– Financement de la vie politique, des cultes et associations: 4,4 millions d’euros.

– Développement et amélioration de l’offre de logement: 4,3 millions d’euros.

– Jeunesse et vie associative: 3,5 millions d’euros.

– Développement des entreprises et de l’emploi: 3,3 millions d’euros.

– Urbanisme, paysages, eau et biodiversité: 2,3 millions d’euros.

– Justice des mineurs: 2 millions d’euros.

– Sécurité civile: 2 millions d’euros.

– Conditions de vie outre-mer: 1,5 million d’euros.

– Fonction publique: 1,9 million d’euros.

– Sport: 1,4 million d’euros.

– Agriculture: 1 million d’euros.

– Actions en faveur des familles vulnérables: 1 million d’euros.

– Amélioration de la qualité de l’emploi et des relations du travail: 1 million d’euros.

– Indemnisation des victimes des persécutions antisémites et des actes de barbarie pendant la Seconde Guerre mondiale: 824 000 euros.

– Police: 500 000 euros.

– Gendarmerie: 500 000 euros.

source: slate.fr

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes :

Les commentaires sont fermés.