Retour de la TVA sociale ?

D’après Libération, le gouvernement envisagerait sérieusement de remettre en place la sociale de Sarkozy.

Retour de la TVA socialeLe gouvernement avait pourtant fait annuler la mise en place de la TVA sociale, créée sous Nicolas Sarkozy, peu de temps après l’investiture de à la présidence de la République. François Hollande avait d’ailleurs lourdement critiqué cette TVA sociale durant toute la campagne présidentielle.

Mais le PS est désormais au gouvernement, et l’ Etat a besoin d’argent. Selon Libération, le gouvernement Ayrault envisagerait de remettre en place la TVA sociale de Sarkozy pour remplacer une partie des . Un pas en avant, un pas en arrière.

Suite à cette fuite d’informations dans la presse, les ministres du gouvernement se sont tous empressés de réfuter publiquement toute éventualité de retour de la TVA sociale. « Il n’y a pas de retour de la TVA sociale« , a déclaré Pierre Moscovici. L’évidence, c’est que la TVA sociale, c’est nous qui l’avons supprimée, car nous la jugeons injuste et inefficace dans un moment où il fallait soutenir le pouvoir d’achat et la consommation. Dès lors que nous l’avons supprimée, nous n’allons pas la rétablir. »

Matignon y est également allé de son petit couplet « une hausse globale de la TVA n’est pas une hypothèse privilégiée« . La porte reste donc encore ouverte…

Jean-Marc Ayrault déclare dans Le Point de cette semaine que le gouvernement compte augmenter la CSG, « Oui, mais pas seulement. Ce sera un mix. Il y aura aussi une part de TVA, de fiscalité écologique. »

Reste doncà voir si cette TVA sociale ne réapparaîtra pas sous un autre nom, comme cette idée de taxe environnementale sur laquelle planche actuellement le gouvernement ( voir Nouvelle taxe environnementale ?).

source: le Figaro

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : , ,

2 Commentaires sur “Retour de la TVA sociale ?”

  1. TRIVIDIC dit :

    Et s’ils apprenaient à gérer tout simplement ces guignols plutôt que de taxer, taxer, imposer, imposer, prélever, prélever.

    Avec ces gens là (d’incompétence notoire) au gouvernement la France rejoindra la grèce plus vite que prévu.

    Messieurs les politiques je vous invite à vous mettre à la diète.

  2. Gnommy dit :

    Les mettre à la diète ou les confronter à leurs professions de foi ?

    Voir leur demander des comptes quant à leurs manquements démocratiques ?

    Allez donc leur apprendre à gérer, mais lorsque vous aurez une idée du mécanisme de financement et d’endettement, histoire de pourvoir aux besoins grandissant inéluctablement…

    Quant à l’article, on sent comme un relent de tabloïd, est-ce dû à la volonté de raconter n’importe quoi sans avoir conscience de la loi de finance rectifiée ?

    Ou seulement pour inciter à faire ‘ réagir ‘ le benoît ?

    Il fut un temps pas si éloigné durant lequel les articles avaient une autre tenue, c’est regrettable.