Rigueur à l’ UMP

Sa défaite aux législatives représente pour l’ une perte sèche de 11 millions d’euros par an, en dotation de l’ Etat. Soit 55 millions pour le quinquennat.

Rigueur à l' UMPPour tout arranger, la principale banque de l’ UMP, la BNP, qui facilitait, par des autorisations de découverts, la bonne marche de l’entreprise, a fait savoir qu’elle se retirait du circuit. Panique à bord !

Dominique Dord, le trésorier de l’ UMP, a envoyé, la semaine dernière, à Jean-François une « lettre de cadrage » pour la durée de la législature.

Il préconise le doublement des cotisations de l’ensemble des élus UMP pour recueillir 4 millions d’euros. Côté , Dord propose d’abord le non-renouvellement des CDD et des contrats des intérimaires et des stagiaires, soit 2 millions d’euros d’économie ( sur 10 millions de masse salariale). Et la division par 2 du budget communication ( 1,5 million d’économie), qui bénéficie en large part à la société Bygmalion de Bastien Millot, l’ami de Copé. Enfin, Dord veut réduire de 2 millions ( sur 4,5 millions) le budget consacré ( hors périodes électorales) aux meetings et manifestations ainsi que l’enveloppe accordée aux associations liées à l’ UMP ( Le Chêne de MAM, l’ Association pour la Réforme de Balladur ou encore le Club 89, etc.).

Et c’est encore pour la conquête de ce parti en faillite que les Copé, et Juppé sont prêts à s’étriper ?

source: le canard enchainé

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : , , ,

1 Commentaire sur “Rigueur à l’ UMP”

  1. Citoyen dit :

    Voilà le genre d’article qui explique PQ je n’achète le Canard! Cette dernière phrase insultante et gratuite en fin d’article discrédite ce journaliste gauchiste partisan!
    Un parti doit se mettre à la diète après une diminution de budget… rien de plus normal.

    En tant que contribuable imposable, je suis par contre bop plus concerné par ces millions d’argent PUBLIC distribués aux partis politiques! (peu m’importe l’étiquette).