Salaires des commissaires européens

Salaires des commissaires européens. Combien gagnent les commissaires européens ?

Le salaire de base d’un commissaire européen est de 20 666,25 euros bruts par mois.

Les commissaires européens bénéficient d’une indemnité mensuelle de représentation de 607 euros bruts par mois, et d’une indemnité de résidence de 3 099,93 euros bruts par mois.

Les commissaires européens bénéficient également d’un indemnité de frais d’installation de 40 556 euros bruts lors de la prise de fonction puis 20 278 euros lors de la cessation des fonctions.

Les commissaires européens bénéficient de nombreux avantages.

Avantages des commissaires européens

Les commissaires européens bénéficient des familiales ( 5% du montant du traitement de base soit 1 013,9 euros par mois), du remboursement des frais de mission, d’une indemnité par journée entière de déplacement, ainsi que d’une indemnité transitoire après cessation de fonction.

source: journaldunet.com

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes :

4 Commentaires sur “Salaires des commissaires européens”

  1. brandonwalsh dit :

    C’est donc 20000 + 3000 + 600 + tout le reste ?

  2. couturier dit :

    A ce prix , à quoi servent-ils ?

  3. Cyb dit :

    La bonne question serait : qu’est-ce qui justifie des salaires et des revenus aussi disproportionnés ?
    – 20 666,25 euros bruts par mois
    – indemnité mensuelle de représentation de 607 euros bruts par mois
    – indemnité de frais d’installation de 40 556 euros bruts lors de la prise de fonction puis 20 278 euros lors de la cessation des fonctions.
    + des allocations familiales ( 5% du montant du traitement de base soit 1 013,9 euros par mois), du remboursement des frais de mission, d’une indemnité par journée entière de déplacement, ainsi que d’une indemnité transitoire après cessation de fonction.

    Je ne connais aucun cadre supérieur, aucun médecin ou profession libérale quelle qu’elle soit, aucun chercheur du CNRS, etc… qui perçoit dans notre pauvre France des revenus aussi exorbitants.

    J’espère que Marine mettra un grand coup de balais dans tout cela.

  4. BROUTIER dit :

    la caisse de retraite de PARIS à émis une augmentation vertigineuse non pas à la hausse , mais la baisse en profondeur soit d’un montant de deux cent cinquante sept zéro quatre centimes ( 257,40 ) euros avec toutes les avantages , dans une nullité absolue, afin de très vivre mensuellement à CHENNEVIERES-SUR-MARNE 94.
    vive le France
    BROUTIER