Salaires des secrétaires d’ Etat

Salaires des secrétaires d’ Etat. Combien gagnent les secrétaires d’ Etat ?

Les secrétaires d’ Etat touchent un salaire mensuel de 13 411 euros bruts ( indemnité de base de 10 477,88 euros,  indemnité de résidence de 314,33 euros,  indemnité de fonction non imposable de2 619,47 euros).

Avantages des secrétaires d’ Etat

Les secrétaires d’ Etat bénéficient d’un logement de fonction ou prise en charge par l’Etat d’une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge. Les secrétaires d’ Etat ont accès gratuitement au réseau SNCF, une voiture de fonction avec chauffeur, et quota de déplacements aériens.

Les secrétaires d’ Etat sont cumulards :  un secrétaire d’ Etat peut cumuler son indemnité ministérielle avec des indemnités de mandats électifs dans la limite d’ 1,5 fois le montant de son salaire ministériel, soit 6 706 euros bruts par mois.

Le salaire des secrétaires d’Etat peut monter jusqu’à 20 117 euros par mois de la part de l’Etat.

source: journaldunet.com

Partagez:

3 Commentaires sur “Salaires des secrétaires d’ Etat”

  1. BROUTIER dit :

    les secrétaires d’états , les députés sont des rapaces, des rats, une exagération extrème sur tous leurs avantages,et salaires la honte.
    Quant à moi simple retraité avec pour seulement cinq cent cinquante sept zéro quatre centimes
    ( 257,04 ) euros par mois

  2. Chnoupi dit :

    Quel candidat à la place de président de notre République aura le courage de promettre de réduire tous ces salaires et autres avantages au postes de ministre, secrétaire d’état, sénateur, député… ?
    Si certains de ces candidats se demandent comment retrouver la confiance des Français, ils devraient se pencher sur cette question et affirmer que ces revenus seront réduits d’une bonne somme. Mais est-ce que cette promesse sera tenue, vu que bon nombre des élus (le président actuel en premier) oublient ces promesses (pour ne pas dire que ce sont des menteurs) ?

  3. Cyb dit :

    Ca devient de la folie ! mais dans quel monde vivons nous ? il y a aujourd’hui 5 millions de français qui vivent en dessous du seuil de pauvreté.
    Ces rémunérations sont totalement disproportionnées, honteuses, scandaleuses ! les mots ne sont pas assez forts pour exprimer mon indignation.