Subvention de Brest à Endemol

Subvention de Brest à Endemol. Le Conseil municipal de Brest a versé une subvention de 237 000 euros à Endemol pour l’ élection de Miss France.

La société Endemol a donc bénéficié d’une subvention de 237 000 euros de la mairie de Brest pour l’ élection de Miss France. En 2010, Endemol a réalisé 153 millions d’euros de bénéfices, pour un chiffre d’affaires de 1,25 milliard d’euros. La société Endemol a-t-elle vraiment besoin de puiser dans la poche des contribuables brestois pour financer ses émissions télé ?

L’attribution de cette aide publique a créé la polémique au sein de l’opposition brestoise, qui ne comprend pas cette subvention à Endemol alors que la mairie de Brest connaît déjà des difficultés financières.

Les Jeunes Démocrates souhaitent qu’un recours soit engagé et réclament l’annulation du versement de cette subvention à Endemol.

Endemol se gave doublement sur le dos des contribuables brestois  : ils doivent déjà payer les 237 000 euros de subvention à Endemol avec leurs impôts, mais en plus, Endemol leur fait payer les 4000 places pour assister à l’ éléction de Miss France entre 39 et 59 euros ( entre 156 000 euros et 236.000 euros de recettes pour Endemol).

Au final l’ élection de Miss France coûtera près de 450 000 euros aux contribuables brestois, et Endemol réalise une belle opération sur leur dos.

source: agencebretagnepresse.com

Partagez:

1 Commentaire sur “Subvention de Brest à Endemol”

  1. Cyb dit :

    Le Conseil municipal de Brest devrait être mis en examen pour détournements de biens sociaux, abus de biens publics et détournement de fonds. Pas d’enquête en cours sur cette gabegie des finances publiques ?