Taxe sur le vin

Le envisage d’instaurer une nouvelle taxe sur le vin.

Taxe sur le vinPour faire baisser la consommation d’alcool des français, le Sénat réfléchit actuellement à une nouvelle taxe sur le vin, après la taxe sur les alcools forts de 2011 et la taxe sur la bière de 2012 ( voir Taxe sur l’ alcool).

La consommation d’alcool coûte 5,4 milliards d’euros par an à la , mais rapporte près de 5 milliards d’euros par an à l’État. Les professionnels du vin représentent 500 000 emplois et 7,6 milliards d’euros d’excédent commercial.

Les sénateurs souhaiteraient mettre en place une taxe sur le vin de seulement quelques centimes par bouteille. Actuellement, la taxe sur le vin représente 4 centimes par bouteille, alors qu’elle s’élève à 36 centimes pour la bière et 1,90 euro pour les alcools forts.

Mais selon Christian Ben Lakhdar, économiste des drogues et addictions, « augmenter faiblement les taxes ne sert à rien sauf à rapporter des recettes fiscales« .

Si le vin était taxé en fonction de son degré d’alcool, comme la bière, la taxe sur le vin atteindrait entre 30 et 60 centimes par bouteille, et rapporterait entre 1,3 et 2,7 milliards d’euros à l’État. Une audition de la filière viticole est prévue dans 10 jours.

source: lejdd.fr

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes : ,

2 Commentaires sur “Taxe sur le vin”

  1. atila2 dit :

    Ca vas couter plus cher de se souler la g—le , surtout quand on pointe chez Paul Emploi, ou qu’on est stréssé par son employeur. Surtout que cette nouvelle taxe ne sert qu’a remplir les caisses, comme celle du tabac, les radars, etc etc.

    Il est temps de changer de politique qui ne mène a rien. La santé, oui, mais pas en taxant n’importe quoi, n’importe comment.
    Mais bon, vu que ca vient du sénat, inutile d’espérer quelque chose d’intelligent, ca se saurait depuis le temps.

  2. aladun dit :

    Peur-être pourrait-on supprimer les primes de chauffages ou de travail de nuit à tous les fonctionnaires ou agent du SENAT.