UBS: encore un scandale financier

UBS, ainsi que d’autres internationales, auraient manipulé le Libor pour masquer leurs difficultés de financement lors de la crise financière.

UBS scandale financierDe nombreuses banques internationales sont soupçonnées d’avoir manipulé le niveau réel du Libor ( London Interbank Offered Rate). Les banques UBS, Bank of America, Barclays, Citibank, Crédit Suisse, Deutsche Bank, HSBC, JP Morgan, et Royal Bank of Scotland sont toutes soupçonnées d’avoir manipulé le Libor lors de la crise financière, entraînant de lourdes conséquences sur les coûts de financement des entreprises et des particuliers.

Le Libor, taux interbancaire offert à Londres,  est étroitement lié au fonctionnement du marché interbancaire, dont la taille est estimée à 90 000 milliards de dollars.

Ces banques soupçonnées d’avoir manipulé le Libor font partie du groupement de 16 banques fixant le Libor et sont désormais dans le collimateur de plusieurs autorités de contrôle.

Pourquoi ces grandes banques comme UBS  ont-elles manipulé le Libor ? Pour tirer les taux à court terme sur les dépôts vers le bas tout en gonflant les taux à plus long terme pour les grands crédits syndiqués aux entreprises.

En manipulant le Libor, les banques comme UBS ont ainsi pu se refinancer à bon prix pendant la crise financière, grâce à la baisse des taux à court terme, et ont également pu rassurer les marchés concernant leurs liquidités.

source: trends.levif.be

Partagez:

Voir aussi

Étiquettes :

Les commentaires sont fermés.